Algothérapie

Padina pavonica en gélules

Algae Padina pavonica

Riche en silice

Plus de détails

52,13 €

Imprimer
  • Nouveau

Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

Padina pavonica en gélules

Padina pavonica en gélules

Algae Padina pavonica

Riche en silice

L'algue Padina pavonica appartient à l'embranchement des Chromophytes, à la classe de Phéophycées, à l'ordre des Dictyophales, à la famille des Dictyotaceae, au genre Padina, à l'espèce Pavonica. Son nom familier est la "Padine queue de paon"

C'est une algue brune dite "calcifiante", qui croît dans les mers chaudes de la zone tempérée : littoral de la Floride, îles des Caraïbes, golfe du Mexique, océan Indien, mer Méditerranée.

Elle se développe principalement en été, de juin à septembre, sur un substrat sous-marin rocailleux, de la surface de l'eau jusqu'à 60 mètres de profondeur au maximum.

En son milieu naturel marin, Padina pavonica apparaît de couleur brune tendant à s'éclaircir jusqu'à devenir blanche, cette blancheur étant due aux concrétions de carbonate de calcium qui la recouvrent, sous forme de cristaux d'aragonite.

La thalle flagellé propre à cette algue, attaché au rocher par un crampon rhizoïdal, se présente tel un éventail ouvert ou bien enroulé en cornet, son aspect duveteux étant dû à de minuscules poils blanchâtres qui forment des lignes concentriques.

C'est une algue autotrophe qui convertit l'énergie solaire en éléments structurants, via la photosynthèse, en particulier des molécules agissant sur la fixation du calcium. Il convient de le redire, au delà de la "simple" silice qu'elle remplace avec une efficacité supérieure, cette algue contient en proportions idéales les composants structurants minéraux de la masse osseuse.

Composition

Padina pavonica 250 mg (gélules végétales)

Suite à l’entrée en vigueur, le 14 juin 2012,

du règlement UE n°432/2012 relatif aux allégations sur les denrées alimentaires et compléments alimentaires,

nous ne pouvons plus indiquer les pathologies correspondants aux produits