Meilleur prix

Iode Lugol

Iode Lugol ou solution Iodine

14,12 €
Collagène Marin

Extrait de peau de poissons

24,27 €
S-Norm

Complément alimentaire A base de fibres alimentaires solubles et...

36,59 €

Nouveau

Vigne rouge Bio
Vigne rouge Bio

Régulateur de la circulation sanguine.

13,27 €
Verveine Officinale Bio
Verveine Officinale Bio

Calmante et digestive

13,27 €
Thym citronné Bio
Thym citronné Bio

Antiseptique puissant

13,27 €

Minéraux / oligo-éléments

Iode Lugol

Iode Lugol ou solution Iodine

Plus de détails

14,12 €

Imprimer
  • Nouveau

Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

Iode Lugol

Iode Lugol

Iode Lugol ou solution Iodine

Conditionnement proposé pour l'Iode Lugol

Flacon en verre de 30 ml

ou

Flacon en verre de 30 ml + pipette compte goutte (+0,60€)

Histoire de l'Iode

Quatre lettres pour un enjeu de santé mondial

L'iode est un élément chimique découvert en 1811 appartenant à la famille des halogènes, de symbole I et de numéro atomique 53. Il est un élément reconnu indispensable à la vie humaine, et incarne aujourd'hui, nous allons voir pourquoi, un enjeu mondial de santé publique.

Au cours du XIXème siècle, l'Iode était un élément considéré comme une sorte de "remède à tout" et suscitait un vif intérêt parmi les chercheurs.

C'est en ces mots que le Dr. Albert S. Györgi, prix nobel de physiologie, médecine, et découvreur de la Vitamine C s'exprimait à son sujet :

"Lorsque j'étais un étudiant à l'école de médecine, l'iode dans sa forme KI était la médecine universelle. Personne ne savait ce que ça faisait exactement, mais ça faisait quelque chose, et ça faisait quelque chose de bon. Nous, étudiants, avions l'habitude de résumer ces situations avec une petite rime :

"Si on ne sait pas où, quoi, et pourquoi... alors prescrivons I et K ! "

Composition

La solution Lugol 5% obtenue par la méthode originale établie par le Dr Lugol selon un mélange proportionné de KI et I2. Chaque goutte contient approximativement 5 mg d'Iode directement assimilable.

Ingrédients : eau, iodure de potassium, iodine

Mode d'emploi selon le Dr. David Brownstein

En général

2 à 15 gouttes dans un verre d'eau, de jus de fruit, par jour selon l'usage recherché (entretient ou détoxication approfondie).

Détoxication

50mg / jour (9 gouttes) pendant 3 mois

Entretient

12 mg par jour (2 gouttes).

Prise en une fois le matin. Peut-être légèrement irritant à haute dose si pris à jeun, privilégier la prise accompagnée de nourriture.

Précautions d'utilisation

Débuter préférablement avec des doses faibles pendant la première semaine (3-4 gouttes), puis augmenter graduellement jusqu'à 15 gouttes quotidiennes. Les symptômes observables suite à des prises d'Iode chez des sujets très carencés et/ou intoxiqués sont essentiellement causés par les éléments halogènes Fluor et Brome dont l'excrétion sera stimulée sous l'action de l'Iode, ils ne proviennent pas d'une allergie à l'Iode (voir ci-dessous) où d'une quelconque intoxication à l'Iode et cesseront immédiatement une fois ces éléments toxiques évacués de l'organisme. Ces troubles passagers sont connus sous le nom de "réaction d'Herxheimer", pouvant se produire lorsque le corps ne parvient pas à évacuer assez rapidement les déchets provoqués par la lyse (destruction) d'un trop grand nombre d'agents pathogènes. Dans le cas où ces troubles deviendraient trop gênants, stopper la prise de Lugol le temps qu'ils se dissipent.

Ce processus peut prendre plusieurs mois en fonction de l'état d'intoxication du sujet, le protocole habituel préconise 3 mois de supplémentation à dose journalière de 50mg minimum.

Il est généralement conseillé de faire deux jours de pause tous les 5 jours afin de soulager la fonction rénale dans son travail d'excrétion de polluants toxiques (Brome, Fluor, et autres métaux lourds à plus long terme).

Les deux compléments dont l'utilisation est conseillée dans ce processus sont le Sélénium et la Vitamine C. Le Sélénium aide à capter les éléments toxiques pour leur excrétion et la vitamine C aide à soulager les possibles symptômes indésirables et participe à soutenir la fonction rénale.

Bien entendu, une alimentation riche en fruits et légumes biologiques et pauvre en substances raffinées de toutes sortes, est indispensable à votre santé et à tout processus de guérison.

Allergie à l'iode

Il existe aujourd'hui divers type de cas amenant certaines personnes à soupçonner une allergie à l'iode.

Certaines personnes peuvent être allergiques à certains produits contenant de l'iode, comme par exemple au produit contrastant injecté pour des examens de radiologie ou encore certains fruits de mer. Il s'est donc répandu l'idée que l'on pouvait être allergique à l'iode. Ceci est parfaitement impossible. Les produits susceptibles d'induire une "allergie à l'iode" contiennent tous de l'iode, mais ce sont des substances différentes qui interviennent dans le cas de l'allergie.

Pour la Bétadine, c'est la povidone iodée (le véhicule de l'iode) qui est responsable, pour les produits de contraste iodés, l'osmolalité est mise en cause, et pour les produits de la mer (poissons et crustacés) ce sont des protéines musculaires. Il n'existe donc aucune réaction croisée ni de facteurs de risques. De plus, il n'y a aucune allergie rapportée dans le cas d'utilisation de solution alcoolique ou aqueuse d'iode (solution de Lugol, teinture d'iode, ...).

Documentation

http://www.urgencenucleaire.qc.ca/documentation/iodemdque.pdf

Recommandations en cas de catastrophe nucléaire

http://www.health.ny.gov/environmental/radiological/potassium_iodide/docs/information_for_the_public_french.pdf