Meilleur prix

Iode Lugol

Iode Lugol ou solution Iodine

14,12 €
Collagène Marin

Extrait de peau de poissons

24,27 €
S-Norm

Complément alimentaire A base de fibres alimentaires solubles et...

36,59 €

Nouveau

Vigne rouge Bio
Vigne rouge Bio

Régulateur de la circulation sanguine.

13,27 €
Verveine Officinale Bio
Verveine Officinale Bio

Calmante et digestive

13,27 €
Thym citronné Bio
Thym citronné Bio

Antiseptique puissant

13,27 €

Phytothérapie

Grapex 77.9% certifié Bio

100 % Extrait de pépin de pamplemousse bio

Plus de détails

23,69 €

Imprimer
  • Nouveau

Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

Grapex 77.9% certifié Bio

Grapex 77.9% certifié Bio

100 % Extrait de pépin de pamplemousse bio

RUPTURE DE STOCK

Historique

En 1980, un jardinier s’est un jour rendu compte que les pépins de pamplemousse de son compost ne pourrissaient pas. Or, ce jardinier était aussi un médecin physicien lauréat du prix Einstein et immunologiste. C’était le Dr Jacob HARICH qui résidait en Floride. Derechef, le phénomène a été reproduit dans son laboratoire où il est rapidement apparu que les graines de pamplemousse recelaient une substance à la fois plus puissante et moins nocive que tout antibiotique connu.

Des recherches ont alors été entreprises à l’institut Pasteur, l’institut pour la micro-écologie de Hebon en Allemagne et la Southern Research Institute aux USA. Un incroyable spectre d’action a été mis en évidence à la fois sur les bactéries, les virus, les levures et les champignons, ainsi que divers parasites, alors que l’action des antibiotiques conventionnels se limitait aux bactéries. En 1990, le Dr Allan SACHS de Woodstock N.Y., reprenant les études du Dr HARICH, s’est demandé s’il n’avait pas découvert l’antimicrobien parfait.

100% EPP, c'est vital

Les extraits de pépins de pamplemousse, ce n'est pas ce qui manque sur le marché... Malgré l'appellation, tous ne sont pas authentique E.P.P. En effet, certains fabricants n'hésitent pas à ajouter à leur produit : écorce, péricarpe, voire de la pulpe... Comprenez donc bien qu'il s'agit plus là d'un extrait de pamplemousse que d'un E.P.P. et encore quand ils ne noient pas le poisson en n'indiquant pas concrètement le pourcentage d'extrait de chaque ingrédient, dont la glycérine, etc. Avec le Grapex, vous avez l'assurance d'avoir un authentique extrait à base de 100% pépins de pamplemousse.

Origine des pépins

Le véritable pamplemousse, celui qui est issu du pamplemoussier dit originel, c'est le pamplemousse originaire d'Asie appelé Citrus Maxima ou Grandis. C'est ce pamplemousse (originaire du Vietnam) qui est utilisé pour la fabrication du Grapex. Petite précision : le Citrus x Paradisi (utilisé par d'autres fabricants) est un pomélo ou pamplemousse hybride issu du croisement entre le Citrus Maxima et le Citrus Sinensis (ou oranger). Ce dernier vient majoritairement de Floride, des Etats-Unis ou d'Israël. Le Citrus Maxima / Grandis est donc bien à privilégier.

L'extraction

L’extraction du Grapex Bio se fait par un procédé nouvellement breveté qui, par son usage d’extraction (pépins de pamplemousse broyés au dernier moment) sous vide par pression, dépression et percolation, permet une concentration d’agents actifs nettement supérieure à celle des autres extraits, tout en conservant les propriétés du produit à son maximum. Cet extrait est ensuite stabilisé dans un solvant glycériné purement végétal (noix de coco) puis mis en flacon hermétiquement. C'est grâce à sa glycérine végétale de première qualité et à son mode d'extraction que l'on doit au Grapex son goût agréable (peu d'amertume), avec toute son efficacité reconnue, apprécié par des milliers de consommateurs en France et à l'étranger.

Propriétés

L’action de l’extrait de 100 % de pépins de pamplemousse s’étend à environ 800 souches de bactéries et de virus et à environ 100 souches de champignons, ainsi qu’à un très grand nombre de parasites unicellulaires. Ceci, c'est grâce aux pépins de pamplemousse qui renferment un parfait mélange d'agents actifs. Bioflavonoïdes, coumarines, terpènes, glucosides, protéines et plus d'une centaine d'autres principes sont présents sous forme de trace comme démontré dans les analyses du Grapex réalisées par la Haute Ecole HES-SO en Valais, Suisse. Très important, il faut bien retenir que c'est la synergie des principes actifs qui donne toute son efficacité au produit et non un seul isolé.

Son action antimicrobienne se développe à une concentration moyenne de 1000 ppm (parts par million) ce qui correspond à 5 gouttes par verre d'eau environ.

  • Des essais comparatifs en concurrence avec 30 antibiotiques puissants et 18 antimycosiques ont été établis par des équipes de recherches internationales. Dans chaque essai, l'huile de pépins de pamplemousse était d'un effet équivalent ou supérieur sur les souches présentes.
  • Le produit est dépourvu de toxicité. Il faudrait absorber 4000 fois la dose normale pour atteindre des effets d'empoisonnement.
  • L'extrait de pépins de pamplemousse aide les défenses immunitaires, alors que les antibiotiques classiques les inhibent..
  • Au niveau intestinal, alors que l'extrait de pépins de pamplemousse inhibe les bactéries nocives, il ne touche absolument pas aux indispensables bifidus et ne diminue que très peu les lacto-bactéries. de plus, l'ensemble de la flore se trouve améliorée.
  • Normalement, ce produit ne fait l'objet d'aucune réaction allergique. Néanmoins, selon les statistiques, il y a environ 4% des personnes qui présentent une allergie aux agrumes en général. Dans ce cas, ces personnes doivent commencer par des doses minimales.

Application aux animaux

Au Danemark, on utilise ce produit pour l'élevage biologique des porcs, des vaches et des chevaux, sous forme de poudre, dans les maladies épidémiques et infectieuses. Au Pérou, les alpagas qui fournissent une laine de qualité, sont des animaux très fragiles. On a réduit grâce à l'extrait de pépins de pamplemousse la mortalité de 50% à 2%. Pour les animaux domestiques, de nombreuses personnes utilisent ce produit avec succès, comme vermifuge contre poux, puces, tiques et les mycoses.

Application aux plantes

Dans les pays chauds, la conservation des fruits et légumes pose un gros problème (pourriture, moisissure). Ce produit a trouvé un grand champ d'application dépourvu de toxicité et très efficace, y compris pour la désinfection des viandes, des poissons et des céréales. La conservation peut ainsi être multipliée par 3 ou par 4.

Les agriculteurs danois se servent de l'extrait pour lutter contre les ravageurs dans les champs de pomme de terre, de carottes et de poireaux.

Nota : Il est à noter que le produit a été déclaré non écotoxique par la FDA et 5 ans d'étude américaines ont prouvé sa parfaite biodégradabilité

Composition


GRAPEX BIO : 77,99% d’extrait de 100% de pépins de pamplemousses biologiques, 20% de glycérol, 2% de vitamine C et 0,1% d’ H.E. de pamplemousse bio.

Exempt de chlorure de benzéthonium ou autres phénols. Produit non irradié.

Mode d'emploi

4 à 12 gouttes d'extrait 2 à 3 fois par jour, à mélanger dans un verre d'eau. Bien que la posologie soit à adapter à chaque cas particulier.

Le goût étant un peu amer, on peut le diluer dans un jus de fruit. Commencer avec des doses minimales en prévisions des réactions d'élimination trop violentes.

Quelques indications...

Il est conseillé de boire entre 500 ml et 1000 ml d'eau pure par jour afin d'éliminer par les voies naturelles les toxines produites par la mort des germes ou autre micro-organismes.

  • Pour les voyageurs des pays tropicaux, il est indispensables de désinfecter l'eau locale qui peut entraîner dysentrie, amibiases, choléra, typhus ou paratyphus.
  • L'hélicobacter Pylori est responsable des gastrites et ulcères d'estomac. Une étude anglaise a montré que 20% des personnes de 20 ans, 40% des personnes de 40 ans et 60% des personnes de 60 ans sont touchées. L'utilisation de l'extrait de pépins de pamplemousse peut abaisser la concentration des hélicobacter à moins de 1 pour 1000.
  • Le Candida Albicans et autres mycoses ont tellement proliféré depuis 10 ans que la moitié de la population occidentale est atteinte. Les antibiotiques, la cortisone, la pollution alimentaire en sont la cause. 7000 à 12000 personnes mourraient en Allemagne chaque année des suites de Candida Albicans. Jusqu'ici, cette atteinte était très difficile à soigner. Le Dr Léo GALLAND de New York a traité par l'extrait de pépins de pamplemousse 297 personnes, seules 2 personnes n'ont pas guéri.

Lecture conseillée

L’extrait de pépin de pamplemousse est différent du jus de pamplemousse

Contrairement au pamplemousse, l’EPP (Extrait de Pépin de Pamplemousse) n’est pas contre-indiqué avec une prise médicamenteuse. En effet, le pamplemousse est dangereux car il inhibe l’activité d’une enzyme indispensable à l’absorption intestinale de certaines molécules : le cytochrome P450. Cependant il a été démontré que les flavonoïdes présents à la fois dans le pamplemousse et dans l’EPP n’étaient pas responsables de cette action inhibitrice. Aucun risque donc à consommer de l’EPP pendant vos traitements médicamenteux.

Certification

Le Grapex est un produit biologique certifié par Bureau Véritas Certification Fr-BIO 10 (France) et par bio.inspecta CH-BIO-SCESp 006 (Suisse, lieu de fabrication)

Conseils d'utilisation

Eviter le contact du produit pur avec les yeux ou les muqueuses.

En cas de contact, rincer sous l'eau courante

Tenir hors de portée des enfants

Pour les personnes prenant des médicaments, demandez conseil à votre médecin